Archives de Catégorie: Solferino 2.0

Un programme commun PS-SPD ?

Le SPD, ramené à 23% (son plus mauvais score depuis la guerre)  se remet difficilement de l’Agenda 2010 de Schröder et de la grande coalition avec la droite.

Depuis le départ de Gehrard Schröder, le SPD connaît  une crise de leadership, moins chaotique qu’au PS, mais tout aussi profonde. Il s’interroge aussi sur ses alliances : avec les  Verts (qui n’hésitent plus à gouverner localement avec la droite), et surtout avec  Die Linke.

Après plusieurs défaites électorales, le SPD et le PS traversent une même crise : crise de projet (avec l’épuisement du projet social-démocrate),  difficulté à prendre en compte la question écologique (le SPD a pris le tournant de l’écologie plus tôt que le PS, mais semble désormais en retrait, sous la pression d’une aile « industrialiste », proche des milieux d’affaires),  crise stratégique (question des alliances), désaffection d’une grande partie de leur base électorale. Crise de leadership, enfin. Lire la suite

Sept conseils de Howard Dean aux socialistes français.

Howard Dean était à Paris.MR-Howard Dean 2

Il a formulé  sept conseils de Howard Dean aux socialistes français :

1 Reconnaître l’inefficacité du parti et le remobiliser

2 «L’empowerment» militant

3 Miser sur les nouvelles générations

4. Des primaires allongées avec « vote préférentiel »

5. Encadrer et réglementer la réconciliation (c’est a dire faire en sorte que les candidats battus dans les primaires se rallient au candidat (ou à la candidate) désigné(e), lui apportent un réel soutien (ce qui suppose qu’ils aient obtenu des contreparties pour leur equipe ou sur le plan programmatique).

6. Se soucier de son électorat ( c’est à dire se doter d’une capacité d’étude – sondages d’opinion, focus groupes etc – pour réinvestir les cibles électorales abandonnées, et en cibler de nouvelles.)

7. Des valeurs plutôt qu’une plate-forme programmatique («sortir de la logique de confrontation, en s’appuyant sur des valeurs capables d’être entendues aussi bien par les ouvriers que par une partie de la droite, et non plus de changer de discours en fonction de l’auditoire» : bref,  pratiquer le « biconceptualisme« )

Je prends la liberté d’ajouter trois recommandations pour la mise en oeuvre des  7 conseils  de Howard Dean. Lire la suite

Liste PS aux européennes : terne et sans grande diversité. Ses détracteurs auraient ils fait mieux ?

1) Quand j’ai pris connaissance de la liste des 20 ou 24 candidats « éligibles » aux Européennes, je me suis rendu compte que je n’avais jamais entendu parler de la moitié d’entre eux.

Et je n’évoque même pas le cas de ceux qui figurent sur les listes, en 4 ou 5 ème position (et qui pourraient devenir eurodéputés un jour).
Pourtant, je pensais avoir une vague idée du personnel politique du PS … Lire la suite

Candidats socialistes au Parlement européen : ni parachute doré, ni recasage des recalés du suffrage électoral

micro2Les élections au Parlement Européen auront lieu le 7 juin. Dans cinq mois.

Le Parlement européen joue désormais un rôle essentiel. Il vote et contrôle le budget de l’Union. Il participe directement à l’élaboration de près des trois quarts des normes qui régissent notre quotidien : économie, protection de l’environnement, propriété intellectuelle…

Avec l’entrée en vigueur – désormais probable – du Traité de Lisbonne, les pouvoirs du Parlement européen vont encore se renforcer en matière législative et budgétaire mais aussi en termes de contrôle politique.

Bref : je me demande bien comment le PS va composer les listes des candidats  auParlement européen.  Et ce d’autant plus que le nombre d’élus risque de fondre, sous le double effet d’une réduction du nombre d’eurodéputés français  (qui passeront de 78 à 72 ou 73) et de résultats qui risquent d’être inférieurs à ceux de 2004.

Les procédures de désignation sont  tout sauf transparentes.  Elles ne garantissent en rien la désignation de candidats intéressés par un engagement européen.

Equilibres entre courants, récompense de responsables méritants, lot de consolation ou recasage provisoire des recalés du suffrage électoral: il est a craindre que la désignation des candidats éligibles obéisse à des considérations qui n’ont rien à voir avec les exigences du travail parlementaire. Lire la suite

Solferino’s playlist

noel-de-choix2L’Hebdo des socialistes a demandé à la nouvelle direction du Parti socialiste de suggérer quelques idées de cadeaux pour la fin d’année.  38 secrétaires nationaux se sont prêtés à l’exercice. (Manquent malheureusement à l’appel Martine Aubry, Arnaud Montebourg, François Lamy, Harlem Désir, Marylise Lebranchu  et Alain Bergounioux).

Parmi les 40 idées de cadeaux culturels, 26 livres, 9 CD musicaux, 4 films (dont 3 DVD), une BD et une expo.

Les 9 CD musicaux témoignent, dans leur ensemble, d’un grand classicisme. Quelques valeurs sûres de la chanson française (Vincent Delerm, Souchon) et un  zeste d’internationalisme (avec les Berceuses du monde entier).

La politique n’est pas absente de cette playlist.

  • Gilles Pargneaux recommande Lorenzo Jovanotti et son «  regard sans concession sur le monde qui l’entoure avec des paroles qui sont autant de messages politiques lancés et notamment contre le libéralisme à tout crin ».
  • Michel Sapin recommande  subtilement aux socialistes et à leurs amis  Il trionfo del Tempo e del Disinganno de Haendel :   « Lascia la spina, cogli la Rosa », « Laisse les épines et cueille la Rose ».
  • Razzy Hammadi met carrément  les pieds dans le plat en recommandant Jean- Louis Aubert dont les positions   « concernant le téléchargement sur Internet sont aux antipodes de celles que l’on a l’habitude d’entendre de la part d’artistes répondant aux exigences de positionnement de leurs maisons de disque (qui grâce à Internet n’ont jamais gagné autant d’argent). « On vous télécharge,on vous spolie !» entendrait-on. Pas si évident, répond Jean- Louis Aubert qui démontre qu’une alternative est possible, une sorte de licence globale pour particulier ».

Ni jazz, ni hip hop, ni heavy metal  dans la Solferino’s playlist  mais une pincée de rock (avec La Phaze) et de rap avec Abd Al Malik (un rap très sage puisque Gérard Jouannest, le pianiste de Jacques Brel, a composé la moitié des titres,  orchestrés et dirigés par Alain Goraguer). Lire la suite

Le plan du PS pour relancer l’économie

L’entrée de nos économies dans une période de récession risque d’avoir des conséquences implacables sur l’emploi – dans tous les secteurs et notamment dans les PME particulièrement fragilisées face à une telle situation – mais aussi sur le pouvoir d’achat, le marché du logement, l’accès au crédit. Les socialistes ont pleinement pris la mesure de cette situation. Ils affirment leur volonté d’agir pour préserver l’emploi et relancer l’économie. (Texte d’orientation politique 2008-2011)

Le PS peut contribuer  à la relance de l’économie.

Voici les grandes lignes d’un Plan de relance : une combinaison de  mesures favorables à la consommation et d’autres  orientées vers l’investissement. Lire la suite

Premier secrétaire du PS : il manque un Bartlet pour siffler la fin de la partie

La crise qui s’est ouverte au Parti socialiste dans la nuit du  21 novembre rappelle irrésistiblement l’élection présidentielle américaine. Comment ne pas penser à Recount , le docudrame diffusé le 25 mai 2008 par la chaîne câblée HB0 qui reconstitue de manière poignante la bataille de Floride.

Avec 42 voix d’écart, comment ne pas penser à Swing Vote, le récit d’une élection qui se joue à une voix.

Les amateurs de West Wing/A la Maison Blanche ont probablement pensé à la primaire démocrate de la saison 6. Lire la suite