Rebondissement de la controverse sur les machines à voter en Hollande.

Un hacker a démontré dans une video diffusée par les télévisions comment il s’y est pris pour fausser le vote.

Les machines Nedap utilisées en Hollande sont aussi celles qui sont les plus répandues en France.

En France, suite aux controverses de 2007, le nombre de communes utilisant des machines à voter a régressé depuis 2007, passant de 84 à 64.

Les bureaux de vote équipés de machines à voter  concerneraient encore  1,5 million d’électeurs.

En 2007, le PS avait demandé un moratoire sur  l’utilisation des machines à voter lors des élections présidentielles et législatives.

Un excellent rapport de synthèse de l’ambassade de France fait le point sur les problèmes rencontrés avec les machines à voter aux Etats Unis. Même s’il se conclut sur une note optimiste, les exemples de fraude mentionnés dans le rapport  donnent  froid dans le dos.

Le débat se déplace désormais sur l’introduction du vote par Internet le 23 mai pour l’élection des députés des français de l’étranger. Il concerne cette fois un million de Français à l’étranger. Pour le moment, les interrogations portent  plus sur la complexité du vote en ligne que sur les problèmes de fiabilité et de fraude.

Le test grandeur nature du vote par internet organisé par le Ministère des Affaires étrangères portant sur 15 000 Français volontaires inscrits sur les listes électorales consulaires n’a permis qu’à 30% seulement d’entre eux de pouvoir exprimer un choix.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s