Archives mensuelles : février 2012

Economies budgétaires dans l’informatique publique

L’informatique publique, pesante et mal maîtrisée, est devenue aujourd’hui un handicap pour la modernisation des services publics.

 1.  La dépense informatique de l’État

L’État consacre chaque année plus de trois milliards d’euros à ses systèmes d’information et de communication (SIC). Six réseaux ministériels principaux et des milliers d’applications sont gérés par plus de 20 000 agents travaillant dans 120 centres informatiques principaux. Ces systèmes d’information sous-tendent l’activité de deux millions d’utilisateurs répartis sur plus de 15 000 sites. (6e conseil de modernisation des politiques publiques, décembre 2011).

 L’évaluation de la dépense informatique est probablement sous-estimée. Pour mémoire, le gouvernement britanniques mentionne un budget informatique de près de 16 milliards £ soit d’environ 17,6 milliards € : près de 6 fois plus qu’en France. Le gouvernement fédéral américain mentionne un budget de 80 milliards de $. Lire la suite

Publicités

Habeas corpus numérique

François Hollande a pris l’engagement d’instituer « un habeas corpus numérique qui garantira les droits et les libertés de chacun face à l’entrée dans nos vies des nouvelles technologies ».

Dans le droit anglais, l’habeas corpus désigne le droit pour chacun à disposer de son corps, c’est-à-dire à ne pas être détenu arbitrairement sans être présenté à un juge. Lire la suite