Archives mensuelles : janvier 2012

La préférence française pour les technologies numériques de souveraineté

Le seul domaine dans lequel nos gouvernements ont conduit avec constance une politique industrielle me semble être celui des technologies du contrôle et de la sécurité : carte à puce, technologies d’identification, biométrie.

Les acteurs des technologies de sécurité proviennent, pour faire vite, de deux horizons : le complexe militaro-industriel (Thalès, Safran, EADS) et  celui des cartes à puces. La France compte ainsi avec Morpho (groupe Safran), Gemalto et Oberthur, 3 des 5 leaders mondiaux des technologies de la carte à puce.

Dans ce domaine, on peut parler d’une politique industrielle, menée avec continuité… par le Ministère de l’Intérieur. Lire la suite