Quand le Président Bartlet faisait plier les Républicains sur la question budgétaire

Pour trouver une issue au bras de fer autour du relèvement du plafond de la dette, le Président Obama et les républicains du Congrès en appellent, chacun de leur côté, à l’opinion.

Barack Obama a lancé un appel lundi dernier aux Américains:  « Appelez vos représentants, dites-leur que vous voulez un compromis sur la dette ».  A peine son discours était-il terminé que plusieurs sites Web de certains membres du Congrès étaient en surcharge. Dès le lendemain matin, le centre téléphonique du Capitole a fait savoir qu’il était arrivé à la limite de ses capacités, avec plus de 40.000 appels entrants par heure, soit le double du trafic habituel.

La semaine dernière, Jay Carney,  le porte-parole de la  Maison Blanche  était sur le gril : les journalistes le harcelaient de questions sur la stratégie du président Obama dans son épreuve de force avec le Congrès. Le New York Times  rapporte qu’excédé, après un feu roulant de question, il a fini par demander aux journalistes s’ils attendaient un « West Wing Moment ? » .

Jay Carney faisait référence à l’épisode ShutDown (épisode 8, saison 5) de la série West Wing/A la Maison Blanche.

Dans cet épisode, le Président Bartlet est confronté à une situation de même nature. La négociation budgétaire  avec le Congrès républicain est bloquée. Avec une différence notable : la loi budgétaire n’ayant pas été votée avant la date-butoir,  le Trésor  ne dispose plus de ressources et  use d’expédients pour payer les administrations fédérales : certains services publics doivent fermer et les salaires de nombreux agents ne sont plus versés. Le Président Bartlet est en passe de perdre la bataille de l’opinion.

Pour reprendre l’initiative, Bartlet décide de provoquer une rencontre avec le Speaker de la Chambre des Représentants. Il se rend au Capitole. Et le fait à pied,  sous le regard des caméras, manifeste ostensiblement  sa volonté de sortir de l’impasse.  Maladroitement, le Président de la Chambre des Représentants ne le reçoit pas immédiatement et le fait attendre. Ayant démontré à l’opinion sa volonté de compromis, Bartlet parvient à un compromis acceptable.

1995

Les scénaristes de West Wing  se sont inspiré d’un épisode bien réel de la vie politique américaine :  en 1995, un bras de fer budgétaire entre Clinton et le Congrès  républicain  provoqua  un « shutdown », un  blocage  des finances publiques et  Washington  dût fonctionner pendant plusieurs mois avec des   lois de finance provisoires.

2006

Si les scénaristes de West Wing n’ont pas  inventé le shutdown, ils ont, en revanche, imaginé la riposte, la marche vers le Capitole, qui permet au Président Bartlet de retourner la situation à son profit.

En  2006,  Porto Rico traversa une crise politico-budgétaire du même type : l’assemblée législative refusa de voter le projet de budget présenté par le Gouverneur et exigea des coupes budgétaires.  Comme en 1996, sous Clinton, le blocage budgétaire entraina un shutdown : l’administration fut paralysée plusieurs semaines. Le 5 mai 2006, le Gouverneur de Porto Rico, Acevedo Vilá défila,  à pied,  de La Fortaleza, la résidence du gouverneur, au Capitole de Porto Rico,  pour faire pression sur les parlementaires.  Qui lui reprochèrent  d’avoir « copié »  l’épisode de West Wing. Ce qui semble plus que plausible.

Ce n’est d’ailleurs pas la seule  fois qu’un responsable politique  s’inspirait d’un  stratagème inventé par les scénaristes de West Wing. Voir De l’Hadopi à West Wing.

Publicités

Une réponse à “Quand le Président Bartlet faisait plier les Républicains sur la question budgétaire

  1. Il est certain que tout le monde pense à cet épisode. Mais lui-même est une allusion à la crise connue par Clinton en 1995 : http://en.wikipedia.org/wiki/United_States_federal_government_shutdown_of_1995_and_1996

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s