Archives mensuelles : mars 2011

De Daniel Ellsberg au soldat Manning : du whistleblowing analogique au whistleblowing numérique

Bradley Manning est cet analyste du renseignement de 23 ans,  accusé d’avoir transmis à WikiLeaks entre novembre 2009 et mai 2010 (outre la vidéo Collateral Murder) des documents militaires américains sur les guerres en Irak et en Afghanistan et 260.000 dépêches du département d’Etat. Wikileaks les avait ensuite mis en ligne, déclenchant une tempête dans la diplomatie mondiale. Le soldat Manning encourt la réclusion à vie. Il est soumis à un régime de détention très sévère : son avocat pense que l’armée essaie d’amoindrir sa résistance pour lui arracher des éléments qui permettraient de mettre en cause Julian Assange. Lire la suite