Archives mensuelles : avril 2009

De l’Hadopi à West Wing ….

vlcsnap-10628492On connaît désormais les détails du vote surprise qui a fait dérailler le projet de loi Hadopi.

Les porte-parole de l’UMP ont dénoncé la partie de cache-cache des députés socialistes dissimulés derrière un rideau et qui, au dernier moment, jaillissent dans l’Hémicycle pour voter. La manœuvre était en fait plus sophistiquée.

Le Point révèle que Jean-Marc Ayrault avait fomenté son plan depuis plusieurs jours. « D’abord, il zappe la conférence des présidents où chaque formation peut demander un vote solennel sur un texte, qui aura lieu le mardi ou le mercredi. Ayrault fait ainsi mine d’abandonner le combat pour la loi « Hadopi ». En fait, il endort son homologue de l’UMP, Jean-François Copé. Et, comme prévu, seule une poignée de députés est présente à l’Assemblée le jour du vote, le jeudi matin. Pour renforcer l’impression que le PS rend les armes, Ayrault est parti pour Nantes. Mais il est en contact téléphonique permanent avec Olivier Faure, secrétaire général du groupe. Les deux hommes décident de laisser filer la motion de procédure déposée le jeudi matin. Déjà nombreux, les socialistes auraient pu la faire adopter. Mais ils préfèrent tout miser sur le vote final. Moins de cinq députés PS seulement sont dans la confidence, dont Patrick Bloche et Christian Paul. Quelques minutes avant le vote, Faure envoie à une dizaine de députés un SMS qui débute ainsi : « Un coup est possible . » Les députés s’amassent à l’entrée de l’Hémicycle, puis entrent au moment du vote. Sur les bancs de l’UMP, on est dépassé. Par 21 voix contre 15, le texte est rejeté ».

Des gestes visant à endormir la confiance, des députés qui se cachent et qui attendent un signal pour venir voter en commando : cela rappelle étrangement un épisode de West Wing : l’épisode 17 de la saison 6, A Good Day.

Lire la suite

Publicités

Sept conseils de Howard Dean aux socialistes français.

Howard Dean était à Paris.MR-Howard Dean 2

Il a formulé  sept conseils de Howard Dean aux socialistes français :

1 Reconnaître l’inefficacité du parti et le remobiliser

2 «L’empowerment» militant

3 Miser sur les nouvelles générations

4. Des primaires allongées avec « vote préférentiel »

5. Encadrer et réglementer la réconciliation (c’est a dire faire en sorte que les candidats battus dans les primaires se rallient au candidat (ou à la candidate) désigné(e), lui apportent un réel soutien (ce qui suppose qu’ils aient obtenu des contreparties pour leur equipe ou sur le plan programmatique).

6. Se soucier de son électorat ( c’est à dire se doter d’une capacité d’étude – sondages d’opinion, focus groupes etc – pour réinvestir les cibles électorales abandonnées, et en cibler de nouvelles.)

7. Des valeurs plutôt qu’une plate-forme programmatique («sortir de la logique de confrontation, en s’appuyant sur des valeurs capables d’être entendues aussi bien par les ouvriers que par une partie de la droite, et non plus de changer de discours en fonction de l’auditoire» : bref,  pratiquer le « biconceptualisme« )

Je prends la liberté d’ajouter trois recommandations pour la mise en oeuvre des  7 conseils  de Howard Dean. Lire la suite