West Wing Saison 8/Faut il avoir été militaire pour être Commander in Chief : Matt Santos vs Arnold Vinick

Je m’interrogeais dans un billet précédent sur la représentation que les fictions présidentielles donnent du Président dans sa fonction de Chef des armées : civil ou militaire ?

Les auteurs de West Wing/A la Maison Blanche ont clairement campé le Président Josiah Bartlet comme un civil, passé de l’Université à la politique. Les scénaristes de West Wing ont cependant veillé à entourer le civil Bartlet par toute une série d’ex-militaires.

  • Son plus proche collaborateur, le Chief of Staff, Leo McGarry est un vétéran du Vietnam. Pilote de l’air, il a été blessé après que son F-105 ait été abattu. Il a ensuite fait fortune dans l’industrie de défense.
  • Son principal conseiller politique, Toby Ziegler a servi en Corée, dans les années 70 ou 80.
  • Un autre de ses conseillers, Will Bailey, est fils de général et officier de réserve dans le corps des JAG, le service juridique de la Marine).

Quand il s’est agi, à l’issue des deux mandats du Président Bartlet de lui trouver un successeur, les scénaristes de West Wing imaginèrent deux candidats : Arnold Vinick, un Républicain expérimenté en matière de sécurité nationale, mais sans passé militaire et Matt Santos, un jeune candidat démocrate, ex-pilote et officier de réserve.

« Mommy Problem« 

Dans l’épisode 2 de la Saison 7, Josh Lyman, expose à Matt Santos le Mommy Problem. « Quand les électeurs veulent un Père, quelqu’un de fort et de ferme pour défendre le pays, ils votent républicain. Quand ils veulent une maman pour leur fournir des emplois et la Sécurité sociale, ils votent démocrate ».

Passé (comme John McCain) par la Naval Academy à Annapolis, puis officier du Corps des Marines, Matt Santos a pris part à la Guerre du Golfe pour atteindre le grade de lieutenant-colonel.
Matt Santos va saisir l’opportunité d’une période d’entraînement qu’il doit effectuer, comme officier de réserve, alors que commence la campagne présidentielle. Les images de Santos s’entraînant sur une base aérienne attirent l’attention des médias et du public. « The whole country sees you in uniform » se réjouit Josh Lyman.

Les producteurs de West Wing ont visiblement pensé aux images de George Bush arrivant en jet à bord du porte-avions nucléaire USS Abraham Lincoln le 1er mai 2003.
L’arrivée en jet, le choix de l’uniforme : cette mise en scène très calculée du Président en chef de guerre parmi ses troupes évoquait irrésistiblement Top Gun.

Les « 25 années passées sous l’uniforme » apportent ainsi au candidat démocrate la crédibilité qui lui manquait en matière de sécurité nationale, lui permettent de surmonter le Mommy Problem et de l’emporter face au Républicain.

Voir aussi :

Faut il avoir été militaire pour être Commander in Chief ? Le cas McCain

Faut-il avoir été militaire pour être Commander in Chief ? (2)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s