La Maison-Blanche : théatre et décor des fictions présidentielles

Le Président des Etats-Unis est désormais présent dans un très grand nombre de films. Comme personnage principal, ou au second plan. Près d’une centaine de films et séries TV depuis le début des années 90. Il y a de nombreuses raisons à cette omniprésence du Président dans les fictions hollywoodiennes : la fascination des scénaristes et du public pour le Pouvoir.

Ajoutons une autre raison : l’intérêt du public pour les coulisses de la Maison-Blanche (auquel il convient d’ajouter le décor intérieur d’Air Force One). La visite de la Maison-Blanche est un rite républicain auquel sacrifient des dizaines de milliers de citoyens. Grâce aux fictions présidentielles, le public peut désormais accéder à des parties de la Maison Blanche inaccessibles au public : le Bureau Ovale, la Master Bedromm présidentielle, la salle de presse, le couloir jaune, la résidence de la famille présidentielle. Et bien sur, l’aile Ouest.

Cet intérêt du public pour le décor présidentiel rejoint des considérations économiques et même industrielles : la construction d’un décor représente un investissement considérable. Le cinéma est une industrie et il est tentant pour les producteurs de réutiliser le même décor dans d’autre films (et pour les studios de rentabiliser cet « actif »).

« Le Président et Miss Wade » en 1995 a pu être tourné dans le décor qui avait été créé par Michael J. Taylor dans les studios Warner, à Burbanks, avec un grand souci du détail, pour « Dave », en 1993.
C’est ce décor, le Stage 28, à Burbanks, qui a permis de produire, au meilleur coût, le pilote de « West Wing ». Le décor de l’aile Ouest de la Blanche était si grand qu’il mobilisait, lors de la Saison 1 de West Wing, deux studios, chacun disposant du même grand couloir jaune pour accéder aux bureaux de l’aile Ouest. Entre la première et la seconde saison, le décor a été déplacé et réunifié dans un studio plus grand. Au fil des saisons de « West Wing », ce décor a été encore agrandi et complété. Il compte désormais parmi les plus imposants du monde.

Le décor de la Maison-Blanche de la Warner a été utilisé pour les tournages de « Contact », de « Mars Attacks! » et de « Independence Day ».

Plusieurs studios disposent de répliques du 1600 Pennsylvania Avenue, plus ou moins précises.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s