Une « fédération numérique » à l’UMP

C’est un conseiller politique de Jimmy Carter, Patrick Caddell (devenu entre temps l’un des scénaristes de West Wing) qui avait théorisé l’idée de « campagne permanente ».

Bill Clinton s’en etait directement inspiré.

L’UMP aussi, semble-t-il.

Nicolas Sarkozy peut compter sur la bienveillance des grands médias….

Il sait aussi que ce soutien n’est pas inconditionnel : quand l’opinion tangue, ou se retourne, les médias – même les mieux intentionnés – vacillent. On l’a vu dans les périodes de confrontation type CPE.

Bref : Nicolas Sarkozy a besoin d’une UMP qui relaie les réformes gouvernementales dans l’opinion….

Pour relayer son action et ses idées dans l’opinion, l’UMP mise sur l’activisme numérique… Elle vient de créer une « fédération numérique ».

Cette fédération reprend les outils et les fichiers de la campagne numérique présidentielle et réactive Supportersdesarkozy.com Cette hyper-UMP – comme elle se désigne déjà – est appelée à inonder le pays de videos concoctées par les agences de com…

Important : l’UMP ne propose pas, à travers sa « fédération numérique » un mode d’affiliation distinct ( comme c’est le cas, au PS, avec temPS réels). Si un « supporter » de Sarkozy veut adhérer a l’UMP, il devra le faire sur une base territoriale.

Pendant ce temps, le PS dégarnit son équipe internet ….

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s