Près d’un internaute sur trois, soit environ 8 millions de personnes en France, a utilisé des réseaux pair à pair…

Selon une enquête réalisée en juin 2003 par le Credoc auprès de 2214 personnes (échantillons représentatifs, sélectionnés selon la méthode des quotas), 30% des internautes auraient déja utilisé Internet pour télécharger de la musique, des films ou des logiciels, en utilisant les réseaux dits pair-à-pair (ou peer to peer), soit tout de même 8 millions de personnes.

- La proportion passe à 47% chez les 18-24 ans, 36% chez les etudiants, 37% chez les cadres superieurs, 37% chez les franciliens.

- Cette pratique est plus répandue chez les hommes (37%) que chez les femmes (23%).

- Elle croit avec le niveau de diplômes :

« Les internautes ouvriers pratiquent les reseaux peer ro peer (31%) aussi souvent que les cadres moyens (29%), les titulaires de revenus inférieurs à 900 euros par mois (36%) que les personnes disposant de plus de 3 100 euros mensuels (35%) …

- « Une seule catégorie se démarque franchement de l’ensemble de la population : les 18-24 ans (près d’un internaute sur deux dans cette tranche d’âge a déjà téléchargé gratuitement des fichiers via Internet) ».

- A noter aussi l’incroyable notoriété de ces réseaux : seuls 4% des internautes ont répondu n’en avoir jamais entendu parler.

Le Credoc se demande même si ce chiffre n’est pas dessous de la réalité, compte tenu du caractere un peu sulfureux de ces pratiques. Malgré tout le soin apporté à la formulation de la question, qui reste aussi neutre que possible , il n’est pas impossible que les déclarations soient minorées, étant donné le caractère fortement controversé de cette activité ? (Credoc)

La question posée était : Avez-vous déjà téléchargé gratuitement, à partir d’Internet, de la musique, des films ou des logiciels, en utilisant les réseaux dits pair-à-pair (ou peer to peer), tels que Kazaa ou anciennement Napster ?

- Parmi les internautes n’ayant jamais utilisé les réseaux peer-to-peer, 15% envisagent de passer à l’acte dans les 12 prochains mois.

Le Credoc considére comme internautes les personnes disposant d’une connexion à leur domicile, au travail ou à l’école, ou qui se sont déjà connectés dans un lieu public


Avez-vous déjà téléchargé gratuitement, à partir d’Internet, de la musique, des films ou des logiciels, en utilisant les réseaux dits pair-à-pair (ou peer to peer), tels que Kazaa ou anciennement Napster ?

Sexe Oui Non Jamais entendu parler
Homme 37 60 (3)
Femme 23 72 5
Age Oui Non Jamais entendu parler
Moins de 17 ans 31 66 (3)
18-24 ans 47 52 (1)
25-39 ans 31 65 (4)
40-59 ans 22 74 (4)
60-69 ans (11) 82 (8)
70 ans et plus (25) (57) (18)
Diplôme Oui Non Jamais entendu parler
Aucun, Cep (21) 75 (4)
Bepc 26 71 (3)
Bac 33 62 (5)
Diplôme du supérieur 35 61 (4)
Profession Oui Non Jamais entendu parler
Indépendant (28) 70 (2)
Cadre supérieur 37 58 (4)
Profession intermédiaire 29 67 (5)
Employé 26 69 (5)
Ouvrier 31 67 (2)
Reste au foyer (15) 78 (6)
Retraité (14) 72 (14)
Elève étudiant 36 61 (2)
Revenus mensuels du foyer Oui Non Jamais entendu parler
Inférieurs à 900 36 60 (4)
Compris entre 900 et 1 500 28 67 (4)
Compris entre 1 500 et 2 300 31 64 (5)
Compris entre 2 300 et 3100 27 69 (3)
Supérieurs à 3100 35 60 (4)
Lieu de résidence Oui Non Jamais entendu parler
Moins de 2 000 habitants 26 71 (2)
De 2 000 à 20 000 habitants 25 71 (4)
De 20 000 à 000 habitants 27 72 (1)
Plus de 000 habitants 33 62 (5)
Paris et agglo parisienne 37 58 (4)
Ensemble des internautes Oui Non Jamais entendu parler
% 30 66 4

Source : CREDOC, Enquête  » Conditions de vie et Aspirations des Français « , juin 2003. • Lecture : Parmi les internautes, 47 % des 18-24 ans ont déjà téléchargé gratuitement, à partir d’Internet, de la musique, des films ou des logiciels, en utilisant les réseaux dits pair-à-pair, contre 30 % en moyenne. • Les chiffres entre parenthèses reposent sur des effectifs faibles, ils sont à considérer avec précaution. • Le Credoc considére comme internautes les personnes « disposant d’une connexion à leur domicile, au travail ou à l’école, ou qui se sont déjà connectés dans un lieu public ».


- Parmi les internautes n’ayant jamais utilisé les réseaux peer-to-peer, 15% envisagent de passer à l’acte dans les 12 prochains mois.

- 41% des internautes ont déjà visionné des mini-clips vidéos disponibles sur Internet. Cette pratique est à peu près aussi répandue chez les adultes et les adolescents (40% chez les premiers, 45% chez les seconds). Les différences entre les groupes sont infimes : le pourcentage varie peu entre les ouvriers, les employés, les cadres, les personnes aisées ou plus modestes, diplômées ou non. Le visionnage de mini-clips vidéos n’est donc pas une pratique sociale élitiste. Il est vrai que cette activité s’apparente quelque peu au fait de regarder la télévision.


Ces résultats sont issus d’une enquête du Credoc réalisée à la demande du Conseil Général des Technologies de l’Information (Ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie) et de l’Autorité de Régulation des Télécommunications (ART)

Elle été réalisée en juin 2003, auprès de 2214 personnes, en fait, auprès de deux échantillons représentatifs, sélectionnés selon la méthode des quotas : le premier portait sur 2004 individus âgés de 18 ans et plus, le second comportait 210 individus âgés de 12 à 17 ans. Les interviews se sont déroulées  » en face à face « .Les résultats sont redressés, représentatifs des populations enquêtées.

Texte intégral et tableaux détaillés : La diffusion des technologies de l’information dans la société française-Credoc-Novembre 2003

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s